Les Nouvelles de RATAFIA

Les Nouvelles de RATAFIA

82 - Les Nouvelles de RATAFIA du 7 novembre 2015

 

Les Nouvelles de RATAFIA n° 82

Novembre 2015

 

 

 Houlà la...

            Voici novembre qui est arrivé... Tourmentés par la menace cyclonique, Ratafia et son équipage piaffent d'impatience...pourtant je dois attendre l'Assemblée générale du club puisque j'ai souhaité en être "Président" !!!

                                    Et disons-le tout net, je ne suis pas volé du résultat !

 

            Au Deauville Yacht Club, dans les années 85/90 , je croyais avoir tout vu mais j'étais loin de la réalité d'ici. Certes, à l'intérieur du Club proprement dit, il n'y a pas de très gros problèmes et l'ambiance au sein du Comité de Direction...si elle n'est pas "fraternelle" est "gérable", tout comme la vie interne du Club. Bien que la menace cyclonique, qu'il faut prendre très au sérieux, m'oblige hélas "à désenchanter"  les membres trop confiants dans la "marina providence"!

            Ce qui est moins facile à gérer c'est la cohabitation des entités commerciales envahissantes (car la place est limitée ).

            ...Parce que ce serait lassant pour les lecteurs de s'étendre sur mes difficultés, et que ce n'est pas le but des "Nouvelles de Ratafia", voici un concentré que vous apprécierez à sa juste valeur ! 

 

            je suis "une vieille mégère qui dans une dérive pathétique et mesquine, brille par ses défaillances à tous les niveaux; spécialiste de l'approximation, indigne de la fonction qu'elle occupe, préside le club par délégation, et depuis 3 ans présente des comptes non équilibrés dans les couloirs du YCT, en faisant beaucoup de peine par son manque de considération"…

 

Vous comprendrez tous assez facilement la conclusion que j'en tire et qui est maintenant  publiée dans "L'Ecoute n°2": la newsletter qui vient de naître au YCT.

 

Chers Membres du Yacht Club de Tahiti

 

            En terme de boxe, on pourrait dire que je jette l'éponge, en terme de marin,  que je suis, on pourrait dire que j'amène la pavillon...

            Ces  deux expressions ne me conviennent pas car elles supposent un combat, ce qui n'est pas le cas.

            J'ai souhaité, au détriment de mon plaisir de naviguer, pour la bonne marche du Club, lui apporter "ma pierre", c'est à dire l' expérience d'une longue vie associative.

            Si j'en juge par les piètres résultats obtenus, les courriers (voire les insultes) reçus, cette démarche semble avoir été, tout au moins par certains, mal perçue ou mal comprise.

            Né avec le Front Populaire, en 1936, n'ayant aucun besoin de m'affirmer ni aucune vocation de dompteur, le vieil homme que je suis, vous prie donc de bien vouloir l' excuser de n'avoir ni la force, ni l'envie, de continuer une tâche qui s'avère trop lourde pour lui.

            Je ne présenterai donc pas ma candidature à un 2ème mandat de président lors de l'AGO de novembre.               Ainsi soit-il !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     3 novembre 2015

 

Et maintenant...

            La menace cyclonique est importante cette année... En gros tous les voyants sont au rouge...et Météo France nous annonce carrément au moins un cyclone sur la Polynésie Française !

 

            A l'intention des membres du club, j'ai préparé un certain nombre de documents.

Certains comme "Recevoir la MTO à bord " avec deux volets " A terre" et "Au large"  peuvent intéresser des marins lecteurs. Me le dire - vite- si possible avant le 13 nov. Après ce sera quand nous aurons une connexion Internet, c'est-à-dire bien plus tard...

             Attention: rien de neuf ni de révolutionnaire dedans, seulement la compilation non exhaustive de ce que je sais !

 

Un exemple plus général qui vous expliquera notre situation actuelle:

 

 

 

"Nino Nina" c koua ça ?

1Nina 1.jpg

 

 

2 Texte Nina.jpg

 

3 Nino 1.jpg

4 Texte Nino.jpg

 

 

 

 

Divers:

            Les équipages amis passent par Arue, notre voiture les aide bien pour les appros variés  ou la recherche du fournisseur spécialisé...et puis cela permet des soirées agréables.

5 A bord.jpg

Revoilà

Marie-Noëlle et Michel

 

            Anecdote: Mon bel ordinateur sous Window 8.1 continue de me faire damner. Ce système est vraiment une merde...et je ne suis pas arrivé à installer Window 10. Après 48h de fonctionnement du routeur, la machine m'a dit que j'aurai la réponse dans quelque jours...il y a de cela 1mois 1/2 !

            Ajoutez qu'il a fallu changer l'écran qui est maintenant moins beau qu'avant...

            La rage m' a pris et j'ai racheté un moins beau mais encore sous Window 7... Gna gna gna !!!!!!!

 

Projets à court terme...

            L'AG du YCT est le 13 novembre... Dès le 14 (au mieux...) ou en suivant, nous prenons la route vers Gambier...A 8 jours d'avance, le vent ne semble, hélas, pas favorable. On verra si l'on peut partir au louvoyage...Beurk Beurk!

            Il se peut tout bonnement que nous relâchions sur Tahiti Iti (= la Presqu'île) pour s'imprégner des efforts à faire !!!!

Que préfère-t-on: tant que le vent est SE, on ne risque pas de coup dur, partir avec du vent portant et une menace de dépression tropicale aux fesses... Cornélien !

           

Santés:           Disons que tout va pour le mieux...ou que cela pourrait être pire !

 

Courriers

            Comme tous les ans:

Envers de la médaille: nous quittons la civilisation ! Plus de Skype ni de téléphone à volonté.

Pour les mails:

            - dire ce que l'on a à dire, avec le minimum de fioritures...

            - évitez les pièces jointes, et les photos non allégées: nous ne pouvons pas les ouvrir à terre où les débits sont trop faibles…et en mer notre serveur Sailmail les détruit automatiquement.

            - Si vous utilisez la fonction répondre, pensez à supprimer le texte initial.

...et pour mémoire le courrier papier existe encore un peu !

 

        A nous, maintenant, les grands horizons, la mer bleue et les poissons......... Ollé !

 

                                                                                                           Arue le 7 novembre 2015

                                                                                                                      Jane&Marc

 

6 Jane et Marc.JPG

 

Reçue après l'envoi des Nouvelles 81, les différents équipages du chantier de Raiatea posent pour la photo souvenir d'un vendredi soir.

 

Véronique Lerebourg, la plus à droite, est la dernière compagne de Bernard Moitessier Elle  rajeunissait "Tamata" avant de reprendre la mer...

 

 

*******************************************

 

Déjà dit: Suivre RATAFIA quand il aura repris le large. Pas avant le 15 nov.

 

            Aller dans //pangolin.co.nz/  (Au besoin touche ctrl +clic)

1  Pointer sur l’onglet Yotreps de la première ligne,

 

            2  Cliquer sur « reporting boat list »,

 

 

3 Dans la liste qui apparaît, chercher  fs 6572 RATAFIA dans la colonne « boat name ».  Il Y a 3 choix suivant la date du dernier report de position (de notre part) : 4 semaine, 6 mois, un an

Cliquer sur « track »

 

 

Cela ouvre une image Google Earth sur laquelle apparaît le bateau et, en pointant sur la « goutte » qui le matérialise, la date de sa position.

 

4       Remarques

Cela fonctionnera au large, et pas avant notre départ

…en supposant que nous puissions la donner ce qui n'est pas le cas tous les jours!

      La position marquée n'est pas très précise.

 

 

 

 

Les Nouvelles de RATAFIA n° 82

Novembre 2015

 

 

 Houlà la...

            Voici novembre qui est arrivé... Tourmenté par la menace cyclonique, Ratafia et son équipages piaffent d'impatience...pourtant je dois attendre l'Assemblée générale du club puisque j'ai souhaité en être "Président" !!!

                                    Et disons-le tout net, je ne suis pas volé du résultat !

 

            Au Deauville Yacht Club, dans les années 85/90 , je croyais avoir tout vu mais j'étais loin de la réalité d'ici. Certes, à l'intérieur du Club proprement dit, il n'y a pas de très gros problèmes et l'ambiance au sein du Comité de Direction...si elle n'est pas "fraternelle" est "gérable", tout comme la vie interne du Club. Bien que la menace cyclonique, qu'il faut prendre très au sérieux, m'oblige hélas "à désenchanter"  les membres trop confiants dans le "marina providence"!

            Ce qui est moins facile à gérer c'est la cohabitation des entités commerciales envahissantes (car la place est limitée ).

            ...Parce que ce serait lassant pour les lecteurs de s'étendre sur mes difficultés, et que ce n'est pas le but des "Nouvelles de Ratafia", voici un concentré que vous apprécierez à sa juste valeur ! 

 

            je suis "une vieille mégère qui dans une dérive pathétique et mesquine, brille par ses défaillances à tous les niveaux; spécialiste de l'approximation, indigne de la fonction qu'elle occupe, préside le club par délégation, et depuis 3 ans présente des comptes non équilibrés dans les couloirs du YCT, en faisant beaucoup de peine par son manque de considération"…

 

Vous comprendrez tous assez facilement la conclusion que j'en tire et qui est maintenant  publiée dans "L'Ecoute n°2": la newsletter qui vient de naître au YCT.

 

Chers Membres du Yacht Club de Tahiti

 

            En terme de boxe, on pourrait dire que je jette l'éponge, en terme de marin,  que je suis, on pourrait dire que j'amène la pavillon...

            Ces  deux expressions ne me conviennent pas car elles supposent un combat, ce qui n'est pas le cas.

            J'ai souhaité, au détriment de mon plaisir de naviguer, pour la bonne marche du Club, lui apporter "ma pierre", c'est à dire l' expérience d'une longue vie associative.

            Si j'en juge par les piètres résultats obtenus, les courriers (voire les insultes) reçus, cette démarche semble avoir été, tout au moins par certains, mal perçue ou mal comprise.

            Né avec le Front Populaire, en 1936, n'ayant aucun besoin de m'affirmer ni aucune vocation de dompteur, le vieil homme que je suis, vous prie donc de bien vouloir l' excuser de n'avoir ni la force, ni l'envie, de continuer une tâche qui s'avère trop lourde pour lui.

            Je ne présenterai donc pas ma candidature à un 2ème mandat de président lors de l'AGO de novembre.              Ainsi soit-il !

                                  

                                                                                                3 novembre 2015

                                                                                              Marc-Etienne LUCAS

 

Et maintenant...

            La menace cyclonique est importante cette année... En gros tous les voyants sont au rouge...et Météo France nous annonce carrément au moins un cyclone sur la Polynésie Française !

 

            A l'intention des membres du club, j'ai préparé un certain nombre de documents.

Certains comme "Recevoir la MTO à bord " avec deux volets " A terre" et "Au large"  peuvent intéresser des marins lecteurs. Me le dire - vite- si possible avant le 13 nov. Après ce sera quand nous aurons une connexion Internet, c'est-à-dire bien plus tard...

             Attention: rien de neuf ni de révolutionnaire dedans, seulement la compilation non exhaustive de ce que je sais !

 

Un exemple plus général qui vous expliquera notre situation actuelle:

 

 

 

"Nino Nina" c koua ça ?

 

 

 

 

 

Divers....

 

 

 

 

      Les équipages amis passent par Arue, notre voiture les aide bien pour les appros variés  ou la recherche du fournisseur spécialisé...et puis cela permet des soirées agréables.

 

Revoilà

Marie-Noëlle et Michel

 

 

            Anecdote: Mon bel ordinateur sous Window 8.1 continue de me faire damner. Ce système est vraiment une merde...et je ne suis pas arrivé à installer Window 10. Après 48h de fonctionnement du routeur, la machine m'a dit que j'aurai la réponse dans quelque jours...il y a de cela 1mois 1/2 !

            Ajoutez qu'il a fallu changer l'écran qui est maintenant moins beau qu'avant...

            La rage m' a pris et j'ai racheté un moins beau mais encore sous Window 7... Gna gna gna !!!!!!!

 

Projets à court terme...

            L'AG du YCT est le 13 novembre... Dès le 14 (au mieux...) ou en suivant, nous prenons la route vers Gambier...A 8 jours d'avance, le vent ne semble, hélas, pas favorable. On verra si l'on peut partir au louvoyage...Beurk Beurk!

            Il se peut tout bonnement que nous relâchions sur Tahiti Iti (= la Presqu'île) pour s'imprégner des efforts à faire !!!!

Que préfère-t-on: tant que le vent est SE, on ne risque pas de coup dur, partir avec du vent portant et une menace de dépression tropicale aux fesses... Cornélien !

           

Santés:           Disons que tout va pour le mieux...ou que cela pourrait être pire !

 

Courriers

            Comme tous les ans:

Envers de la médaille: nous quittons la civilisation ! Plus de Skype ni de téléphone à volonté.

Pour les mails:

            - dire ce que l'on a à dire, avec le minimum de fioritures...

            - évitez les pièces jointes, et les photos non allégées: nous ne pouvons pas les ouvrir à terre où les débits sont trop faibles…et en mer notre serveur Sailmail les détruit automatiquement.

            - Si vous utilisez la fonction répondre, pensez à supprimer le texte initial.

...et pour mémoire le courrier papier existe encore un peu !

 

        A nous, maintenant, les grands horizons, la mer bleue et les poissons......... Ollé !

 

                                                                                                          Bises et amitiés à toutes et tous.

                                                                                                           Arue le 7 novembre 2015

                                                                                                                      Jane&Marc

 

 

 

 

 

 

 

 

Reçue après l'envoi des Nouvelles 81, les différents équipages du chantier de Raiatea posent pour la photo souvenir d'un vendredi soir.

 

Véronique Lerebourg, la plus à droite, est la dernière compagne de Bernard Moitessier Elle  rajeunissait "Tamata" avant de reprendre la mer...

 

 

 

Déjà dit: Suivre RATAFIA quand il aura repris le large. Pas avant le 15 nov.

 

            Aller dans //pangolin.co.nz/  (Au besoin touche ctrl +clic)

1  Pointer sur l’onglet Yotreps de la première ligne,

            2  Cliquer sur « reporting boat list »

 

3 Dans la liste qui apparaît, chercher  fs 6572 RATAFIA dans la colonne « boat name ».  Il Y a 3 choix suivant la date du dernier report de position (de notre part) : 4 semaine, 6 mois, un an

Cliquer sur « track »

 

Cela ouvre une image Google Earth sur laquelle apparaît le bateau et, en pointant sur la « goutte » qui le matérialise, la date de sa position.

 

4       Remarques

Cela fonctionnera au large, pas avant notre départ

…en supposant que nous puissions la donner ce qui n'est pas le cas tous les jours!

      La position marquée n'est pas très précise.

 



07/11/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres