Les Nouvelles de RATAFIA

Les Nouvelles de RATAFIA

78 : Les Nouvelles de RATAFIA du 14 février 2015

 

Les Nouvelles de RATAFIA n° 78

14 février 2015

 

 

 

 

Les Nouvelles 77 datent de fin décembre...Il est urgent d'en donner de plus fraîches sous peine d'êtres portés "missing" comme cela nous est arrivé il y a 17 ans...

 

En fait ce long silence a plusieurs raisons:

      La plus mauvaise étant que je n'ai pas pris le temps de sortir l'ordi, les autres sont diverses: une période de temps plus que médiocre nous a confinés dans le mouillage de Rikitea où nous sommes bien abrités des vents de N à S par l'W...pluie et pas de vent = pas d'énergie pour l'ordi ni pour le capitaine...et enfin le retour du Tupapau farceur qui nous prive de la puissance de l'alternateur moteur pour relever l'ancre.

1 Tablette HS.JPG

Inutile de vous dire le nombre de fois où j'ai démonté alternateur, câbles, contacts électriques divers. Je ne suis arrivé à rien et cela me fait "braire" pour ne pas dire une grossièreté !

Solution provisoire et pas bonne du tout pour les batteries: démarrer le petit groupe électrogène pour fournir plus de courant au guindeau, puis faire fonctionner l'alternateur d'arbre pour recharger les batteries !

Contrairement à ce que cette photo pourrait laisser penser, ce n'est pas les morceaux du moteur que je recolle, mais une panne électrique que je recherche !

En fait cette photo est une image de la 1ère tablette en cours de pixellisation...avant de mourir !

 

Le séjour à Gambier...

 

                  Dans l'archipel, il y a de nombreux mouillages.

Le principal est celui de Rikitea qui est le plus sûr, avec en prime ravitaillement, téléphone (car ailleurs c'est en panne pour plusieurs mois), centrale électrique et skis nautiques le WE...

Celui que nous préférons est "Patito", entre l'île de Taravai et l'îlot de Agakauitai, devant chez Denise et Edouard (abondamment décrit dans les Nouvelles 63 de février 2013). Cette année ces amis sont en famille à Tahiti, et même si nous avons les clés de la maison, le plaisir n'est pas le même. A proximité, la baie de Onemoa  (voir plus bas).

Dans le nord devant le motu Puaumu mais la météo ne nous y a pas permis, pour le moment, un séjour prolongé.

                  ... et enfin  Akamaru où nous avons atterri (Nouvelles 77).

 

Parlons plus en détail de cette île :

2 Akamaru.JPG

   A 5 milles dans le SE de Mangareva, Akamaru est défendue par un plateau corallien, avec de nombreuses "patates", couvert de 2 m d'eau (à marée haute). Une cuvette plus profonde est juste devant le petit quai.

 

Quand nous l'avons visitée la 1ère fois en 1999, elle était abandonnée. Ce n'est plus le cas aujourd'hui où 5 familles y vivent régulièrement,  plus des habitants de Rikitea qui y ont leur maison de WE. C'est devenu "le 16ème" de Mangareva. 

 

A mon goût, c'est la plus belle des 4 îles principales de l'archipel.

 

3 Akamaru's way.JPG

      Au fond, Mangareva (la grande île de l'archipel), vue du sommet de Akamaru.

Vous voyez une bonne partie du plateau qui déborde tout autour.

j'ai marqué en jaune le slalom que nous faisions pour aller dans la cuvette. maintenant nous préférons mouiller dans le cercle rouge, mouillage ouvert au vent donc bien ventilé, l'éolienne donne un maximum.

la faible profondeur d'eau (1,4m à marée basse) fait qu'il n'y a pas de clapot gênant.

 

4 Mouillage 1.JPG

Sur la gauche de la vue précédente, voici les île de Taravai ( côté droit) et Agakauitai (la plus à gauche). On devine entre les deux le mouillage de Patito.

 

               Au premier plan, le sable du mouillage...

 

Même si l'eau est bien chaude au soleil, plonger avec précaution car le fond  n'est pas loin !

 

 

 

A terre....

5 église.jpg

Sensiblement Est-Ouest une allée de près de 1 km est comprise entre la mer et la montagne. A peu près au milieu, une allée Nord-Sud. L'église trône majestueusement à l'angle.

Ces allées, conçues par les missionnaires, reliaient des maisons de pierres sans doute pour les notables d'alors, tout au moins c'est ce que je pense car ces maisons "occidentales" sont inadaptées au climat local où une bonne ventilation est agréable.

 

6 Allée.jpg

Tristesse de cette année, la maladie qui touche les cocotiers sévit et change le paysage, en attendant de changer le mode alimentaire car le coco reste une base de nourriture et de boisson.

 

Nostalgie aussi...

 

    Là c'est seulement l'abandon...La végétation luxuriante reprend ses droits sur les maisons abandonnées...

7 Maisons 1.jpg

 

 

Mais il n'y a pas que des ruines  à Akamaru...

8 Maison Teano 1.jpg

 

 

Une visite...

Connus en 1998 à Curaçao, Stéphanie et Gérard étaient, à Tahiti, devenus nos plus proches amis.

    Les Nouvelles 44 d'octobre 2010 vous ont dit la suite...

9 Stéphanie 1.jpg

 

    Cette année,  Stéphanie est revenue nous voir. Elle ne connaissait pas Les Gambier.

    Bien que la météo n'ait pas été celle de saison, nous avons fait le maximum pour lui faire découvrir l'archipel.

10 Rikitea.jpg

 

11 Taravai.jpg

 

                                                 ...et le si tranquille mouillage de Onemoa............................ pour nous tout seuls !

12 Onemoa.JPG

 

Et maintenant....

Après un mois de janvier médiocre, le temps de saison semble se rétablir. Ce serait même bon pour retourner sur la Société,  mais c'est bien trop prématuré.  Nous allons  reprendre  nos habitudes...et attendre une autre fenêtre MTO pour prendre la route dans un mois environ.

 

Courriers…

Dans les dernières Nouvelles, je vous disais:  "Par contre, rien de changé ici pour les mails qui doivent rester maigres".

C'est encore plus vrai: l'émetteur d'Aukena est en panne depuis 45 jours, la moitié de l'archipel est privée de téléphone...et nous de la connexion Internet Mobile dans nos mouillage habituels !

Nous devons travailler uniquement avec notre précieux Sailmail au débit prostatique et qui n'achemine pas les pièces jointes.  La boîte à lettres de Pirae fonctionne bien, elle, grâce à Isabelle. Merci  Isabelle !!

 

 

                        Rikitea le 15 février 2015

            Jane & Marc

 

13 Laurence & Pierre.jpg

Frère Le Renard et sa Captivante Laurence viennent visiter Gambier



16/02/2015
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres