Les Nouvelles de RATAFIA

Les Nouvelles de RATAFIA

103 les nouvelles de RATAFIA du 25 janvier 2018

Les Nouvelles de RATAFIA n° 103

28 janvier 2018

 

Bonne Santé et Heureuse Année à toutes et à tous (Bis répétat mais cela ne peut pas nuire !).

 

 

     Les Nouvelles 102 datent de l'année dernière, elles vous laissaient à notre arrivée dans l'archipel de Gambier...que revoici vu d'un satellite.

1  Gambier.jpg

 

                 Il est grand temps de vous donner des nouvelles plus "fraîches"...

 

                 Le grand beau temps du début de décembre nous a vus nous partager entre nos mouillages préférés de "Mekiro" sur l'île de Akamaru et de "Patito" dans la baie SW de Taravai.

                 Bricolages divers, aussi bien à terre (installation d'un parc de batterie, d'un chargeur et réglage d'un frigo, chez Rémy & Louise) que sur Ratafia (revernir les entourages des capots, installation du "Pactor" de son vrai nom PTC, pour moi, re-fabrication de différentes housses et autres travaux de couture  pour Jane)...la belle vie en somme !

 

                 A l'approche de Noël, le temps s'est dégradé. Sur Taravai, dans la baie NE, Pierre de "Mangaïa" avait organisé un "four polynésien" qui rassemblait tous les voileux présents dans l'archipel (10 bateaux).

                

2 24 déc à Taravai.jpg

Voici le résumé de l'ouverture du "four"

                 De brefs grains "humides" ont un peu perturbé la réunion...mais pas sa chaleur aidée par la Caïpirina  ou les autres boissons plus ou moins alcoolisées...

 

 

 

            Il est bien connu que notre retraite est un long  fleuve tranquille...t'as qu'à croire... et ceux qui pensent que "Ratafia" se la coule douce au soleil polynésien n'ont pas tout à fait tort...

            Pourtant,  passé Noël, tout est carrément devenu mauvais, et la belle ordonnance de notre vie passablement chamboulée ! ...changer c'est être jeune !!!

            Pour la météo, la situation habituelle (voir Nouvelles 95)  a été remplacée par un flux d'alizé modérément perturbé le long d'un énorme anticyclone qui barrait quasiment tout le Pacifique sud...Pas de risque cyclonique mais de nombreux grains. Avantage: pas de problèmes d'eau..."Donnez-nous notre plein quotidien..."

                 Les instances supérieures qui gèrent notre vie ont dû s'apercevoir que, en 2017, je n'avais pas eu ma juste ration d'emmerdements...alors le Père Noël m'a apporté en même temps un très gros rhume +/- grippal, une bonne gastro-entérite et un abcès très mal placé sur le scrotum...Des détails sont donnés plus loin, que les âmes sensibles ne sont pas obligées de lire.

 

     Antibiotiques, donc diète, et tranquillité... repliés dans notre mouillage préféré de Akamaru, nous y étions en sécurité.... très très loin de la fureur  et du gaspillage médiatico-commercial organisé pour le Nouvel An dont vous avez été sûrement les témoins.


3 Akamru.jpg

4 mouillage de Mekiro.JPG

Le début de Janvier... Ia orana i te matahiti api...Bienvenue à l'année nouvelle...

            Grand calme à bord de l'infirmerie et petite activité à terre. Chez Rémy et Louise c'est le moment de la greffe des nacres pour (espérer) de belles perles dans 18 mois...Nous donnons un petit coup de main en fonction de nos possibilités mais ils sont bien organisés et n'ont pas vraiment besoin de nous. Je serai plus utile en remettant en ordre le groupe électrogène d'appoint !

 

            Le 10 nous retournons à Patito, là où se trouve "notre" corps-mort trouvé et restauré en 2015. Tu te souviens Stéphanie ?

5 Brume à Patito.JPG

    Eclairage inhabituel pour nous: ce n'est pas de la brume sur les sommets de Taravai, mais des rideaux de pluie !

 

    Joyeuses retrouvailles aussi: Philippe et Nathalie connus ici il y a 4 ans arrivent de Méditerranée avec leur nouveau "Pas que beau" catamaran Nautitech 44 du nom de "Tao"...

 

Faits divers...

 

            Dans la série des emmerdements, les précieuses cartes météo diffusées par Hawaï ne nous parviennent plus ce qui veut dire pour nous plus de prévisions à long terme. Certes Météo-France diffuse de bonnes cartes des iso-fronts...mais il faut avoir une connexion Internet pour les recevoir. Impensable au large ou dans les endroits isolés que nous affectionnons

            Et pour faire bonne mesure, plus moyen de recevoir nos mail par la BLU. Notre serveur Mana ne fonctionne plus avec Sailmail. Contactés, les techniciens de mana recherchent une solution... Je crains sérieusement de devoir changer d'adresse mail...ce qui voudra dire changer nos habitudes...et les vôtres !

  

6 Boulons quille.jpg

Pour m'occuper ces jours pluvieux j'ai entrepris de rendre "plus jolis" les boulons de la quille..

Ils sont en acier et ont 38 ans...la galvanisation étant partie, il est souhaitable de les entretenir  régulièrement.

    Mais pour cela il faut se mettre à quatre pattes, et travailler dans des positions que mes genoux n'apprécient que modérément...bilan: une tendinite sur le genou droit!!

 

7.JPG

 

    Voilà le cadeau de Noël de Rémy...  Ne salivez pas trop: comme rien ne va en cette fin d'année, la bête était mahé (malade).

Une fois cuite, l'intérieur était noirâtre et fort peu appétissant.       Nous avons préféré la jeter ! Déception !

 

 

les projets...

            Ils ne sont pas changés: attendre la fin de la saison cyclonique ...sauf que la situation météo, si elle se confirme, semble montrer qu'il n'y en aura pas cette année. Nous pensons pouvoir participer au "Tour de Tahiti" la WE de Pâques. Il reste encore deux mois pour savoir quelle route sera prise.

 

Nous vous espérons en bonne forme les uns et les autres.

Bises et amitiés à toutes et tous.

 

                                                                                              Rikitea le 28 janvier 2018

                                                                                                   Jane & Marc

Couplet médical: Abcès

 

- 26 décembre, le kyste graisseux qui s'était formé depuis plusieurs années en arrière du scrotum, se met à grossir en quelques heures. Je comprends que mon organisme a décidé de le rejeter.

- 28 la formation d'un abcès se confirme d'heures en heures. Toute la zone est tuméfiée et "farouche", mais ni fièvre ni ganglions à l'aine (seraient-t-ils concernés ?).

-  29.  Ca devient extrêmement douloureux.

            Réflexions personnelles: Aller consulter à l'infirmerie de Rikitea supposerait

  1. qu'on y aille
  2. aller à Rikitea et, sur place que je puisse marcher du bateau à l'infirmerie
  3. qu'ils puissent matériellement et administrativement faire une mini intervention...or nous sommes le WE de la fin de l'année ...puis revenir au bateau et ré-embarquer...

 

            Je n'ai aucune inquiétude d'ordre médical, mais la douleur devient violente à chaque mouvement...et il y en a dans le quartier puisque la gastroentérite m'oblige à de nombreux séjours aux WC...

            Je m'installe dans la cabine, bien calé, replié pour pouvoir "voir" à l'aide d'un miroir grossissant et de la lampe de plongée que Jane oriente comme il faut.

            L'abcès a le volume d'un œuf de kaveka...Une zone colorée en noir indique clairement là où la peau se nécrose. Décision: raser, désinfecter un max, préparer le nécessaire (compresses récipient etc...) un petit coup de bombe Cryofluorane, serrer les dents, et inciser avec le bistouri...

            Flot de pus nauséabond...et soulagement immédiat...pose d'un drain et laisser faire l'organisme...en l'aidant avec de la Pyostacine 500 (antibiotique large spectre).

 

            Cela peut ressembler à de la médecine de guerre...mais je ne suis pas Rambo et j'avais mieux qu'un  couteau ! La pharmacie du bord est assez complète: merci à ma dame Jane qui la surveille, à Karim qui conseille le rayon chirurgie et à Daniel pour le rayon médicaments!

 

- 30 décembre. Le drain a bien fait son travail. En écartant les côtés de l'incision, la cause sort d'elle même: la boule de graisse ci-dessous

A part la tuméfaction minimale, je n'ai absolument plus mal et pourrai même marcher un petit peu dans l'après midi.

 

Boule graisse.JPG

 Pansements réguliers avec drains les premiers jours. La cavité est impressionnante mais absolument pas douloureuse. Bétadine et Flammazine. Pas de baignade, pas d'alcool...la misère quoi !

Ce 25 janvier la plaie est quasi fermée. En désinfectant après je peux à nouveau me baigner . Ouf!

 

Conséquence inattendue: mes tripes qui me tourmentaient depuis plusieurs mois sont maintenant bien sagement fonctionnelles. Effet de la Pyostacine??

 

 

8.JPG

Vu par "Tao", Ratafia, en configuration "lagon", traverse vers Taravai



26/01/2018
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres