Les Nouvelles de RATAFIA

Les Nouvelles de RATAFIA

87 : Les NOUVELLES de RATAFIA d'Avril 2016

Les Nouvelles de RATAFIA n° 87    Avril 2016

 

            Je vous le disais au mois de mars: l'automne arrive...les hirondelles se rassemblent pour préparer leur envol vers des climats plus doux...eh bien c'est chose faite. Nous revoilà à notre base de Arue.

 

             Disons-le tout de suite: autant l'aller à été "brutal" et pénible, autant le retour a été facile.

 

1ère étape: 488 milles.

1 Retour 1.jpg

     Vous voyez que nous n'avons pas suivi la route directe: trop peu de vent de ENE et trop de houle de SW.

   Pour que les voiles portent suffisamment, il fallait faire la route des Tuamotu...ce qui ne nous déplaisait pas du tout.

 

            Route facile donc, peu d'activité: envoyer le "Richter" (= spi asymétrique) le matin et le rentrer le soir. A dire vrai le 3ème soir c'était si bien que nous avons décidé de le garder...et à 23h branle-bas de combat: sous un nuage le vent est rentré en grand, le pilote n'a pas pu tenir le bateau...la lisse dans l'eau...les 75m² qui battent...choquer l'écoute en catastrophe, et se précipiter à l'avant pour étouffer la voile...heureusement nous avons une bonne "chaussette" (de marque ATN)...tout cela dans le plus simple appareil car évidemment pas le temps de s'équiper. Chance: pas de dégâts ni de déchirure...

            "Si tu as eu la chance d'échapper au lion, ne cherche pas à le capturer". alors on n'a pas recommencé !!!..

 

2 Au large 1.JPG

La Grand voile est réduite pour laisser un maximum d'air sur le spi... 

La mer est belle... on devine la houle.

Evidemment cette allure confortable n'est pas propice à la pêche ...

 

Les gribs nous annonçant que le vent déjà  peu musclé allait mollir encore, nous décidons un  break à Hao qui est sur notre route ou presque. 

Pour finir un appui est demandé au moteur, ce qui attirera un gros Mahi-mahi, bien trop gros pour nous seuls...

 

2ème étape : 234 milles    A travers les Tuamotu

 

 Un peu de vent est annoncé, on doit pouvoir se traîner jusqu'à Tahanea...en fait ce sera du bon vent et il faudra même prendre la cape pour attendre le jour et entrer dans Tahanea.

Pas de pêche hélas pour pouvoir en donner à l'arrivée...

3 Retour 2.jpg

 

Je vous ai parlé des cartes électroniques qui peuvent être inexactes. Pour entre dans Tahanea je choisis la passe la plus à l'est. Elle est étroite.

 

4 Passe Otao.jpg
 Voici  notre trace sur la vue satellite de  SASPlanet.

 et sur la carte Navionic ...        5 Passe Otao Navio.jpg
        Devinez celle qui est juste !

 

 

            A Tahanea, nous sommes en escale "météorologique" pour attendre que le vent revienne sur la zone.

Nous allons néanmoins saluer les gardiens de l'île dont on a vu la maison en rentrant.

            Le mot de gardiens est démesuré, car en fait ils assurent une présence humaine pour que l'atoll de Tahanea - qui dépend de la commune de Faaite- ne puisse pas être considéré comme abandonné. Beaucoup à dire sur Faaité, mais ce n'est pas la place ici.

 

N'étant pas pour stationner longtemps, nous choisissons un mouillage sous la côte N par:16°52.21 S/ 144°36.88W.

    Voici la plage devant Ratafia. J'en rapporte un peu de "sable" pour ma nièce qui le collectionne. Celui-là est particulier: les grains voisinent le cm !

    Du motu qui est sur la gauche nous rapporterons (d'une promenade nocturne) 3 kave'u (crabe de cocotier) qui agrémenterons fort bien l'ordinaire du bord

6  Plage tahanea.JPG

      

     

     L'avantage des moyens modernes de communication,  c'est que l'on peut vous joindre...Et voilà qu'un mail du yacht Club (dont je suis resté membre du bureau) m'annonce une réunion importante le mardi 5 avril.

            Il n'y a pratiquement pas de vent sur la zone...Choix cornélien: moteur et présence, ou farniente et plongée dans de la belle eau (chaude)... Vous connaissez mon masochisme: puisque j'ai accepté des responsabilités...allons-y ! les nuits seront au moteur et on verra ce que l'on peut faire le jour à la voile.

 

3ème étape : 292 milles

 

    Sortis à la mi- journée, nous longeons le récif d'un peu près. D'un peu trop près raisonnablement diraient certains - mais, chose espérée - prenons un assez joli thazar. De quoi compléter les bocaux du bord.

7  Retour 3.JPG

            Un peu de spi le 2ème jour et puis finalement pétole de chez pétole. Il faudra 48h de moteur pour arriver dans la nuit de lundi à mardi.

8  Petit temps.JPG

    Image inhabituelle d'un voilier au large: tous les capots sont ouvert pour un peu de ventilation.

 

    Il est courant que venant de Gambier nous trouvions quelques 5° de plus dans la Société. Cette année c'est presque dur dans la journée:  Il fait 35° dans le bateau alors que je vous écris ces lignes...

 

            Parti le 14 novembre, Ratafia reprend sa place le 5 avril...2400milles sont passés sous la quille.

 

 Les projets...

          Pas mal de travail à faire pour l'entretien de l'équipage et aussi du bateau...

Mais dans l'immédiat, Jane partant en métropole voir sa famille...il est urgent de ne rien faire d'autre que de se préparer à repartir

            Dès l'avion envolé Ratafia ressortira pour mon plus grand bonheur: je ne suis jamais plus heureux que quand je suis au large...

            Ne me demandez pas où je vais : seul Eole le sait...et encore !

Ce "redécollage" nous oblige à une course contre la montre car il y tellement de choses à faire...et il en faut peu pour affoler les vieux!

Un exemple; L'assurance de la voiture signale que, ma visite médicale ayant plus de 3 ans, mon permis n'est plus valable et donc  que je n'ai plus le droit de conduire.

            Savoir qu'en Polynésie Française on applique une loi française...qui n'est pas appliquée en métropole: Les conducteurs de plus de 70 ans doivent passer une visite médicale qui atteste leur aptitude...et fournir un timbre fiscal de 25€...

            Ne serait-ce que pour ramener la voiture de l'aéroport il me faut mon permis donc médecin + queue au service des permis de conduire...

 

Courriers, mails et autres...

 

            Disons que jusqu'au 10 mai, au retour de Jane, il vaut mieux attendre.  Je ne serai joignable que par Sailmail.

 

 

            Bises et amitiés à toutes et tous

 

                                                                                                                        Jane & Marc

                                                                                                               Arue le 17 avril 2016

                                                                                                                     

 

9 Menu.JPG

A Tahanea, menu de roi: Kaveu et cœur de cocotier



17/04/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres